ACTUALITÉ‎ > ‎

10/12/2012 La soirée St. Nicolas a attiré plus de 90 jeunes Tchèques, Slovaques et Polonais

publié le 25 nov. 2011 à 00:22 par Redakce CSMPF   [ mis à jour : 13 mars 2012 à 03:24 ]
 
Première fête de St-Nicolas a eu lieu en coopération avec l'Association V4 à des Sciences Po, avec le soutien du Centre tchèque à Paris et le Sokol de Paris et l'Ambassade de la Pologne en France.
 

 

Le St. Nicolas, venu avec ses accompagnants tradionnels - l'ange et le diable a donné des bonbons à tous ceux qui ont chanté pour lui - des Tchèques, des Slovaques, des Français.

 
L'événement a rassemblé plus de 90 jeunes - Tchèques, Slovaques et Polonais. Après avoir écouté la présentation des deux associations organisatrices  - V4 par Lenka Sarmirova et EJPTF par Lenka Belkova, les participants ont discuté autour des boissons traditionnels de l'Europe centrale (tels que Kofola ou Vinea) et ont goûté des bonbons traditionnels de la Pologne.
 
Un documentaire sur les Français apprenant le tchèque a été montré, tout comme le film Pelisky - un classique diffusé presque tous les ans par la télévision tchèque à Noël. La musique de Richard Müller, chanteur emblématique du pop slovaque, a ensuite pris le relais.
 
Au milieu de la soirée, l'hochet de la chaîne du diable a annoncé l'arrivée du St. Nicolas et ses accompagnants - le diable et l'ange. Selon la tradition, celui-ci donne du chocolat aux enfants sages... les enfants peu sages reçoivent du charbon du diable et un avertissement: s'ils ne se portent pas mieux dans l'année à venir, il les amenera à l'enfer. 
 
Lors de la soirée, cependant, le St. Nicolas a uniquement donné des bonbons.... à ceux qui étaient d'accord pour lui chanter une chanson traditionnel dans leur langue. Les participants ont affronté ce défi avec beaucoup de bon humeur et motivation. 
 
La soirée s'est déroulée dans une ambiance conviviale de Noël et il était très difficile à briser, à la fin.
 
La prochaine fois, les jeunes sont invités à participer à un événement beaucoup plus sérieux - un débat sur la situation politique en République tchèque après 1989, qui aura lieu dans la même salle le 20 Janvier 2012.
 

 


Comments