ACTUALITÉ‎ > ‎

30/11 Soirée de Saint-Nicolas, cette année avec une touche musicale

publié le 18 nov. 2013 à 17:33 par Redakce CSMPF   [ mis à jour : 7 juin 2014 à 04:45 ]
Le samedi avant le premier dimanche de l
avent (30 novembre 2013), lAssociation des étudiants tchèques et jeunes professionnels en France ont organisé pour la troisième fois la soirée de Saint-Nicolas. A linstar des années précédentes, la soirée devait permettre aux Tchèques vivant en France de se rencontrer et de retrouver latmosphère de Noël en Tchéquie et par la même occasion la partager avec leurs amis français quils pouvaient inviter.

Dès le début de soirée, les participants pouvaient tester leur connaissance des Noëls français et tchèque. Dès leur arrivée, un quizz leur a été distribué. Il portait sur les spécialités culinaires de Noël, les personnages apportant les cadeaux ou encore sur le jour où les présidents français et tchèque donnent leur discours de nouvelle année. Après la divulgation des résultats, les participants ont pu déguster les spécialités culinaires tchèques de Noël, la traditionnelle salade de pomme de terre, les canapés, le strudel et le jus de pomme chaud (avec la possibilité dy rajouter un peu de rhum) ainsi que de la bière tchèque et du Kofola.

Avec laide dAnna Krýslova, les participants ont aussi pu sessayer à des traditions tchèques telles que la décoration des gâteaux de Noël et la préparation des décorations tchèques à la base de fruits frais et séchés. Vers 22h, Saint-Nicolas, le diable et lange sont arrivés au milieu des participants. Les personnes qui les accompagnaient pour chanter les chants de Noël ont reçu des bonbons. Celui qui a avoué ne pas avoir été sage a été sermonné par le diable et a reçu une pomme de terre. La tombola a aussi été loccasion de tester sa chance, les participants pouvaient remporter des DVD, un T-shirt avec linscription „I love Prague ou encore une bouteille de slivovice. Une dernière surprise attendait laudience à la fin de la soirée: un concert de chant tchèque interprétés par une chanteuse tchèque vivant depuis longtemps à Paris, Dagmar Šaškova. Son compagnon Martin Vohralík la accompagné à la guitare et Tom Hejda, membre de lassociation, au piano. Leur interprétation a contribué à latmosphère très agréable qui a régné toute la soirée.

Cette année, lévénement a attiré 90 personnes. La moitié étaient des Tchèques et lautre des Français ou des étrangers vivant en France. Lassemblée était composée détudiants de grandes écoles mais aussi de personnes plus âgées. Parmi tant dautres, un couple de Français ont fait part de leur satisfaction car ils voulaient davantage connaître la culture tchèque depuis que leur fils sétait marié avec une Tchèque. Cette soirée était justement pour eux une occasion unique!

 


Comments