ACTUALITÉ‎ > ‎

La fête de Saint Nicolas au Centre tchèque 30/11/2014

publié le 22 déc. 2014 à 08:10 par Redakce CSMPF   [ mis à jour : 29 mai 2015 à 07:24 ]
Comme tous les ans, cette année aussi, pour la quatrième fois consécutive, l'association Etudiants et jeunes professionnels tchèques en France a eu le plaisir d'organiser la fête de Saint Nicolas à Paris, dans les locaux du Centre Culturel Tchèque.
Cette fois encore, nous avons pu accueillir de nombreux compatriotes qui se sont remémorés avec enthousiasme la fête de Saint Nicolas qui n'est, par ailleurs, pas célébrée en France.

Pour l'occasion, l'endroit était joliment décoré. Sur les tables se trouvaient les collations déjà préparées et la tombola enveloppée dans un papier brillant tentait les convives à rester jusqu'à tard le soir.

La première activité, dans laquelle les visiteurs se sont lancés immédiatement après leur arrivée, se trouvait être la décoration de pain d'épice et la création du diable, de l'ange et de Nicolas, à partir des rouleaux de papier de toilette. Tout en sirotant un délicieux punch de pommes, les créations devenaient dignes d'appréciation. Une heure plus tard, on a ouvert un somptueux bar avec de la nourriture. Les invités ont eu l'occasion de déguster de des canapés tchèques typiques, une excellente salade de pommes de terre, le strudel, les biscuits de Noël, le gâteau de Noël ou le pain d'épice. Bien sûr, tout était fait maison.

Le programme principal de la soirée a été annoncé par les étudiants français menés par Tereza Habrtova. Ces derniers nous ont impressionnés avec leurs belles voix et les chants baroques traditionnels tchèques. Puis, toute la salle s'est assombrie, le diable est entré dans la salle suivi de l'ange et de Saint Nicolas. Le trio a distribué à tout le monde des bonbons ou du charbon en fonction de, celui qui était sage pendant l’année et qui ne l'était pas. Au début, on avait l'impression que personne n'était sage, mais quand les participants a commencé à chanter des chants de Noël, même le plus désobéissant n'a pas pu s'abstenir, il chantait, et a donc reçu un bonbon de la part de Saint Nicolas.

Après la distribution des récompenses pour la meilleure et la plus originale figure du diable, de l'ange ou de Saint Nicholas, c'était le tour de la tombola. Les prix étaient divers, mais tous tchèques! Les invités avaient la possibilité de gagner un livre de cuisine tchèque, des cookies, un DVD contenant un film tchèque ou encore une grande bouteille d'alcool de prune. Certains ont remporté deux prix, d'autres aucun, mais chacun d'entre nous a apprécié la soirée et nous avons hâte de fêter la Saint Nicolas à nouveau, l'an prochain!


Mikulášský večírek / Fête St Nicolas 30/11/2014


 

Comments