ÉVÉNEMENTS‎ > ‎Invitations‎ > ‎

Débat "Entre indifférence et idéalisation" 02/04/2015

publié le 15 avr. 2015 à 03:14 par Redakce CSMPF   [ mis à jour : 10 sept. 2015 à 06:44 ]

L'association Étudiants et jeunes professionnels tchèques en France et le Centre tchèque à Paris ont 
l'honneur de vous inviter au débat
  


Entre indifférence et idéalisation: la République tchèque vue par les médias français, la France vue par les médias tchèques
qui aura lieu
le 2 avril 2015 au Centre tchèque à Paris
A partir de 19h00


Prague n’est beaucoup plus éloignée de Paris que Nice et pourtant, les médias français n’apportent que peu d’informations sur la République tchèque, à l’exception peut-être du sport et de quelques événements politiques majeurs. La France est bien plus présente dans les médias tchèques, mais souvent à travers une vision hautement stéréotypée, comme un pays de beaux sites touristiques, de grèves et de problèmes de coexistence avec ses minorités ethniques.

De quoi découle l’image que donnent de la République tchèque les médias français, et vice-versa ? Est-il difficile pour les journalises d’imposer l’un ou l’autre pays dans les médias ? La République tchèque et la France devraient-elles être plus attentives à la manière dont on écrit à leur sujet ?

Nous poserons ces questions à deux journalistes qui ont de riches expériences en matière de médias dans les deux pays :

Fabrice Martin Plichta, correspondant du Monde pour la République tchèque et la Slovaquie

Kateřina Koubová, Bloomberg Businessweek République tchèque, ancienne correspondante de MF DNES avec spécialisation pour la France et l’UE

Débat animé par Martin Polívka, Étudiants et jeunes professionnels tchèques en France

Le débat vous est proposé dans le cadre du cycle "Cénacles européens du Centre tchèque".


Texte: Martin Polívka / Invitation: Jana Sergio
Comments