ÉVÉNEMENTS‎ > ‎Invitations‎ > ‎

Fête de Saint Nicolas 02/12/2017 à 17 heures

publié le 6 nov. 2017 à 06:45 par Redakce CSMPF   [ mis à jour : 8 nov. 2017 à 04:55 ]
https://sites.google.com/a/csmpf.com/fr/evenements/invitations/fetedesaintnicolas26112016a17heures-1/invitation%20fr.jpg
CSMPF vous invite cordialement à nous rejoindre à la 

FÊTE DE SAINT NICOLAS 

qui se déroulera le samedi 2 décembre 2076 à partir de 17 heures 

dans la salle du Centre tchèque, 18 rue Bonaparte, Paris 


À quoi pouvez-vous vous attendre pour le prix d’une entrée? 

- Une excellente salade de pomme de terre, des canapés variés, des biscuits de Noël faits maison et beaucoup plus 

Bière tchèquepunch de Noël pour se réchauffer et autres boissons non-alcoolisées 

Présentation des traditions et des plats typiques de Noël tchèque 

Folle photographie - Venez-vous faire une photo avec la décoration de Noël ou l´accessoire fou et soyez sur le site de CSMPF! 

- De plus, vous pourrez essayer de décorer des pains d´épices ou confectionner vos propres cartes de Noël 

- Vous pourrez chanter les chansons de Noël tchèques 


Et peut-être viendra aussi ... SAINT NICOLAS ! Si vous avez été sages, Saint Nicolas, accompagné de l´ange, vous offrira des friandises. Mais pour ceux désobéissants, le diable vous réservera des peaux de pommes de terre :-)


Et au final, la tombola avec de nombreux lots intéressants et typiquement tchèques ne manquera pas d’égayer la soirée! 


N’hésitez pas à venir avec vos amis ! 


Entrée: Étudiants 10 €, Travailleurs 14 € 
MEMBRES: Étudiants 9 €, Travailleurs 12 € 
(Comment devenir le membre ici!)


RSVP avant le vendredi 02/12/2017 sur https://goo.gl/forms/MOTUzLUT0cbg9JH43 

(Pour des raisons de la capacité de la salle l´inscription est obligatoire. Merci de votre compréhension!) 


Vous pouvez trouver les photos de l'année dernière ici!

Événement organisé par l’association des Étudiants et Jeunes Professionnels Tchèques en France (CSMPF) avec le soutien du Centre tchèque à Paris.



Texte: Jana Sergio / Invitation: Barbora Vyhnalova
Comments